SCYTHES APPÂTENT OU PILLENT GÉNIES

Nie, niais ! Niez qu’ignoriez que les Scytes jetaient des graines de cannabis sur des pierres chaudes afin d’en respirer divinatoires, voire thérapeutiques, fumées !

 

Et niez, niez qu’ici ça nie Rappaz : graine de cultivateur sorti des feux de l’actualité.

 

Médias l’ayant bouffé tout crû nous laissant sur sa fin !

 

Trop poux … trop peuh … comme d’hab. Bref : l’Art Scythe (ou Scythe Art) en tous ses ors se trouve au musée de l’Hermitage à Saint-Pétersbourg, et vaut un jour le détour.

 

…………………………..

 

Et Scythe tue comptine huée …

 

…………………………..

 

Ainsi, abordons tout à trac le stalag de Billag et soulevons tout ce qu’il y a à en rire; ça ira très très vite.

 

Ce dégradant système néostalinien de coûteuse redevance, nécessitant moult salaires pour foule d’inquisiteurs à domicile, et gestion de la répression, a largement fait son temps ; Et devrait avoir signé son suicide en parlant d’infliger la facture annuelle unique (appelons-là la Schlag-Billag) à déduire du minimum vital des menus revenus.

 

Billag agace. Assez. Cette milice nous doit 67 millions et invente des foutaises pour éviter de nous les rendre. Soit :

 

Votons l’obligation de compensation de la dette en la matière, et refusons sans sanctions de payer la redevance jusqu’à remboursement par compensation de la dette de Billag à notre endroit. Et entre temps modifions ce service obsolète. Punkt schlüss !

 

…………………………..

 

Sinon ? Rien de drôle à l’horizon, âne, my Sir âne : Sinon que Sunrise, désespérée par l’annulation de son mariage d’avec Orange, se jette dans les bras du premier anglais venu, et que là, aux nues, Joseph Deiss importe le copinage helvétique et les petits mensonges au sein de l’ONU.

 

Tant qu’il n’importe pas, en plus, ces démences, dont sont touchés de plus en plus de Suisses, selon d’alarmistes constats médicaux.

 

Il suffit simplement de voir ce qu’ils votent !

 

…………………………..

 

Bon, puisque incidemment « genevois » je boucle ma grande … et laisse lézigues à leur jeûne.

 

Pour une fois que quelque chose est fait pour les jeûnes.

 

 

Ali GNIOMINY

P.S Avec excuses pour la légère fatigue calembouresque et la décousuïté des sujets, mais vraiment là Saint-Trop:

 

IMG_1839.jpg

 

 

 

Les commentaires sont fermés.