MŒURS TRIÉES

Complicité en bande organisée d’assassinat manqué ! Que chaque signataire de l’initiative pour le rétablissement de la peine de mort en Suisse, et chaque membre de l’assemblée ayant déclaré légale pareille initiative, soient condamnés sans bénéficier d’expertise psychiatrique.

Et pendus.

………………….

Restons un instant chez les tueurs : Interdiction de boire à la chasse !

Vous trouverez quelque part, au sein des centaines de chefs-d’œuvre composant ce blog, ce souvenir de jeunesse concernant la chasse au sanglier pratiquée avec de vieilles bagnoles comme arme. J’ai donc connu les divers us et coutumes « propres » à chaque chasseur, à de rares exceptions, et puis en conséquence affirmer qu’un chasseur qui est à l’affût avant l’aube, souvent par des températures inférieures à zéro, et qui ne se réchauffe pas à la pipette de schnaps, ça n’existe pas.

Cette corporation est pareille à celle des camionneurs sur longues distances, qui me prirent si souvent en stop pour traverser (alors en semi-clandestin, vu qu’il était obligatoire d’avoir sur soi une somme capitaliste très considérable pour entrer dans ce pays communiste) la Yougoslavie de Tito, la Grèce, la Turquie ou la majorité des principales routes d’Europe.

Ces conducteurs infatigables boivent du matin au matin, ne pourraient jamais prendre le volant sans avoir au moins 2 pour mille d’alcoolémie dans le sang, mais sont d’une parfaite prudence et correction sur la route, une fois parvenus à la dose constituant leur « état normal », et n’ont jamais d’accident. Les seuls cas de drames impliquant des camions sont l’oeuvre de chauffeurs novices, ne tenant pas l’alcool.

Pas très politiquement correct mais ô combien vérifiable.

Quoi qu’il en soit, gare aux chasseurs trop sobres ! Et pour apprendre à tenir la bouteille, les amateurs n’ont qu’à s’entraîner sur les 40'000 vaches de trop dans le pays.

………………………..

Ou les baigneuses : Zurich, une nageuse déchiquetée par l’hélice d’un bateau

Et dire que l’on croyait le spécialiste Biennois du hachis de nageuses en vacances en Autriche !

……………………….

Bains dites donc : Tomber enceinte d’un inconnu dans un jacuzzi ?

Connaissant l’opportunisme des promoteurs de Loèche-les-Bains, nul doute qu’ils se targueront sous peu d’avoir compté jadis parmi leurs clientes une certaine Marie de Bethléem.

……………………….

Petits cochons, va, … y maculent, et …

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.