03/06/2010

ROUBINI HOLÀ

Nouriel Roubini, célèbre économiste américain, qui avait prédit le krach des subprime (et était à ce titre moqué, auparavant) exhorte les citoyens de tous peuples à couper au plus vite les vivres aux grandes banques d’affaires. UBS, Bank of America, Goldman Sachs, JP Morgan Chase …


En substance, L’Allemagne, la Suisse et d’autres prêteurs disciplinés risquent de ne plus financer des plans de sauvetage d’Etats, venus au secours de banques coupables, et Etats devant à leur tour être secourus, après avoir claqué 14’000 milliards de dollars.


Argent n’ayant servi qu’à renforcer l’arrogance et les jeux de hasard de banquiers plus riches et dangereux que jamais. Pour le moment.


Les régulations strictes en cours sont totalement insuffisantes, des banques aussi diversifiées qu’UBS sont impossible à contrôler, ni par leur direction ni par les organes de surveillance.


IL FAUT IMPÉRATIVEMENT SÉPARER LA BANQUE D’AFFAIRES DES AUTRES ACTIVITÉS !


De surcroît, apparaît un immense risque d’aggravation de la crise mondiale, se profilant dans les pays émergents, Chine, Brésil et Inde en tête, pays au bord de la surchauffe.


(Sources T.d.G.- Économie - 03.06.2010)


Voilà qui fait froid dans le dos, désolé.


Mais ce qui réchauffe le cœur est que bientôt, inévitablement, l’incitation à travailler plus, payer plus d’impôts et de charges, se priver au maximum afin de compenser la perte par des escrocs de l’argent qui nous appartenait déjà pour bonne part, l’incitation à la stupidité collective prônée par certains douteux nains de cours .. finira par leur coûter bien plus cher que toute une flottille de sous-marins pakistanais.


………………..


Autres sujets ou presque :


Un jeune français vole pour 500'000.- de valeurs chez Rolex


Âgé de moins de cinquante ans, le malfrat sera décoré en sa patrie, par le Receleur en Chef, pour avoir bien appliqué ses consignes présidentielles.

………………………..


Philippe Rochat régale les papilles des parlementaires fédéraux


Non point par son papet, mais grâce à de la truite, de la saucisse à rôtir et des pointes d’asperge. Repas de crise, donc: Asperges susceptibles de modifier les pisse-froid, Truites à la gloire du « savoir glisser » de ces gros poissons, et Saucisses, à l’image du seul attribut sans bourses dont ils disposent généralement.


Le tout pour à peine 90'000.-


Heureusement que Rappaz continue sa grève de la faim; ça compense un peu les pertes publiques pour cause de profit d’autrui.


………………..


La malédiction de Gstaad frappe à nouveau : Johnny, mauvaise image !


Suite aux révélations sur son alcoolisme, selon le sondage VSD, 45% des Français ont une très mauvaise image de Johnny.


Vrai qu’on ne se doutait vraiment pas qu’il pouvait booster son énergie d’une manière ou d’une autre.


Consternant, pitoyable, navrantissime qu’une moitié de la population demeure encore victime du préjugé lié à l’alcoolisme. Les alcoophobes, généralement de grands buveurs qui ne se l’avouent, conservent l’image de l’alcoolique parasite volontaire, flemmard et sans volonté. Il est évident à présent et scientifiquement démontré, qu’il s’agit d’une maladie comme une autre, contre laquelle le patient trop atteint ne peut plus lutter seul.


Que celui-ci n’a absolument aucune raison de se sentir honteux d’être atteint par ce mal. Pour lequel un seul et unique remède existe, celui qui me préserve en vie depuis douze ans, l’abstinence d’alcool absolue, totale et définitive, sans la plus petite des frustrations, bien au contraire.


Donc, je te plains, cher Johnny, me souvenant des années 1998-2000 durant lesquelles l’absence d’alcool signifiait encore absence de compositions aux orgues, synthés et harmonium, absence d’envie d’être entendu et encore moins vu ou lu, absence de dessins et presque d’écrits, deux ans de réapprentissage de mon fonctionnement artistique dépourvu de violents stimulants, autres que légères passagères benzos, qu’ordurière indécrottable clope, et soulageant thérapeutique cannabis.


Pour 2013 au plus tôt, ton concert, ou tu vas rechuter illico, ou pire peut-être, chanter blanc. Déjà que ma mère, Paix à son âme, trouvait que tu étais le yéyé remuant qui avait le moins de voix … Maintenant tu as voix au chapitre, repose-là, reformate-là, lave-là à l’eau, aux jus et courage, l’ami, bon rétablissement. La suite est bien plus merveilleuse encore, une fois débarrassé de ce fléau.


……………………………


Post Tenebras Bite


Mon chapeau tiré à la jeunesse socialiste locale, pour le prototype du nouveau drapeau genevois.


Gare tout de même à ce que ceci ne plaise tellement aux adversaires, que ceux-ci amarrent à cette bitte constitutionnelle le navire en dérive de leur orientation, et ne vous accusent ensuite de trop tentante phallocratie. C’est qu’avec ces us des sérieuses questions se posent, ce parti tout entier en est-il? Ou la moitié? Tous des acculés .. à l’évidence? Voyant sa jeunesse s’éloigner --- à juguler pour les offenses? …


Allons donc plutôt ensemble notre droit chemin de fleurs, rose en main sur le cœur … et le vert dans la paume.


……………………………….


Ainsi, par là, ça rate ou se trame.



IMG_1263.jpg

Monde de brutes, va.



Ali GNIOMINY

Commentaires

Rubini holà est donc aussi titre trop choc, qui se voit remplacé sur votre toile par le titre d'hier, à peine moins remuant, pas facile d'essayer de faire passer ça en douce sans trop de visibilité, hein? Ah non, c'est vrai, simple problème informatique! Sans doute! Désolé encore si mes titres expliquent trop par eux-mêmes.

Écrit par : Denis VAUSSUR | 03/06/2010

Les commentaires sont fermés.