LASSANT SI ON S’Y FIE, SÛR

Yahya, en général, tête turque regorgeant, (à défaut de scrupules), de biens extorqués aux plus ignares, aux créationnistes, corrompt société d’affichage et autorités suisses, afin de répandre sa cosmogonie dûment mûrie en asiles psychiatriques, et ses principes à jeter aux w-c .. à la turque.

 

Las, au nom du droit à l’expression, nos vendus ont coutume d’écraser magnifiques pensées, pour qu’elles servent de compost aux platebandes d’infectes si lucratifs semis vénéneux.

 

Mais tout va bien. La peste créationniste et ses contaminés en sont aussi à la 2010ème ascension du sommet de la supercherie. Encore ratée, cette montée, l’horizon demeurant évidemment totalement bouché. Mais qu’y faire si les concernés, résolument, n’évolueront jamais?

 

Tenter d’éviter, si c’est encore possible, pire épidémie d’obscurantisme contemporain. Que plus de victimes, en général, ne tombent sous la botte de Yahya, quasi-pendant musulman d’un chrétien douteux, issu des jeunesses hitlériennes. Qui, présentement doit, en sa Bulle, regretter tant d’ascensions de jeunes membres, et jurer que des mesures anti-tentation furent prises au paradis. Les petits anges étant dorénavant habillés.

 

La nudité, d’ailleurs, avait tendance à démontrer qu’ils lorgnaient trop souvent du côté des mille vierges musulmanes reçues par fidèle. Ce qui éloignerait plus tard ces Bergers de l’infernale torture du vœu de célibat, et les détourne fâcheusement de leurs jouissives tâches de célestes servants de messe.

 

D’autres sinistres créationnistes sévissent aussi à Genève, qui prophétisent l’apparition soudaine, par la volonté de Dieu, de 200 rues piétonnes. Miracle supplémentaire offert en bonus : Le mystère des véhicules qui circuleront librement uniquement dans des impasses, non désignées comme piétonnes, et ne débouchant que sur une rue centrale piétonne, comme l’avenue de la Jonction. Au Quartier-Neuf, par exemple, non compté dans le tableau de la TG d’hier, où les riverains assisteront bientôt à la création spontanée de véhicules venus de nulle part. Et Dieu sait combien d’autres rues bientôt piétonnes sont oubliées, en le but habituel de ne point trop effrayer la puissante race automobilistus genevensis, incapable d’évoluer, lui assénant d’un coup un demi millier de rues prévues?

 

L’horreur, ce créationnisme, laissant croire que tout peut apparaître comme ça tout fait, complet, d’un instant à l’autre, que tout ne dépend que d’hypothétique verbe et de la griffe d’un mystérieux dieu. Effrayant. Les enfants doivent en faire des cauchemars. À peine leur lit se trouve-t-il moins fréquenté la nuit, que les voici protégés par un système rassurant en cas d’enlèvement : Freddy


Bouhhhhhh, au secours, Sain Darwin soit avec nous !

 

Ali GNIOMINY

La seule utilité du créationnisme: Michelangelo, la Création d'Adam. Ne serait-ce que pour les oeuvres qu'elle a inspirées la religion a tout de même un chouia de bon.

 

michelangelo Adam color.jpg

 

Chapelle Sixtine Vatican. Je ne vole pas les propriétaires d'oeuvres, même volées

 



 

Commentaires

  • Et après 2 010 années d'Ascensions, ces Sisyphes s'éreintent toujours à la Création d'une tour nommée Babel. Y aura-t-il encore des années supplémentaires ?

    Pierre qui roule n'amasse pas mousse nous dit-on. Espérons que cette mousse tache ces tâcherons imberbes !

    Pour conclure, moi je dis qu'une bière qui mousse ne roule pas forcément !
    Voir ci-dessous une famille de tâcherons attendant l'Ordre Suprême.

    http://www.plonkreplonk.ch/html/cartes/grandes_cartes/251.jpeg!

  • Oups! une petite erreur sur le lien
    http://www.plonkreplonk.ch/html/cartes/grandes_cartes/251.jpeg

  • OH QU'ILS SONT BIEN CRETINS AVEC LEUR PETIT AIR A-BAS KANT. R'merci Rollmops.

Les commentaires sont fermés.