11/05/2010

- J’AI RI - ! - AH ? TRIE ! -

Ils tartinent un papy pour le détrousser ! La loi de Murphy, loi de l’emmerdement maximum en atteste : Ils ne peuvent qu’avoir fait tomber le grand-père du côté de la confiture.

À l’inverse, les genevois auteurs d’interminables tartines, Professeurs irremplaçables en matière d’exposés somnifères, pourront étaler leur culture, en mielleux termes chers payés entre copains, jusqu’à 67 ans … Atteints ou non de démence s’entend.

Nos mandarins sont donc entrés en politique comme dans un magasin de porcelaine Ming, en jetant de la poudre aux yeux. Soit. Le résultat seul compte.

Vive la gérontocratie ! Je m’en voudrais toutefois d’ainsi briser net le succès de chinoiseries parlementaires, mais il va de soi que le caractère « d’irremplaçabillité » de ma fonction exige que j’œuvre et en tire bénéfices pour le moins jusqu’à 67 ans, vieil égoïste nanti que suis, tout comme ma concierge, l’épicière, les éboueurs, les cascadeurs, maçons, .. Nos connaissances doivent à l’évidence être vendues cher aux jeunes désoeuvrés.

Et que notre infantile pays grandisse ainsi, répondant pour exemple à la question de M. Abdoulays Gays, expert et membre de la délégation des Nations Unies contre la torture : « Il existe une chose qui s’appelle la torture psychologique. Qu’est-ce qui permet d’y parer dans les lois … (suisses)? »

Dévalorisation diffamatoire du fonctionnaire plus intense que jamais, minimum vital indécent, esclavage programmé des dettes inévitables et poursuites éternelles, supplice perpétuel au profit d’Etat incompétent et trompeur … Plus besoin d’y revenir, ce blog en fourmille d’exemples. Oui, la torture psychologique en Suisse existe, je l’affirme.

De vieux principes à bannir, pas de quoi en sourire.

Donc, ça peine un peu ces temps, désolé, trop d’occupations, et rien de bien folichon dans les feuilles de choux à croquer. Un peu de répit n’est jamais aux irremplaçables interdit.

Ah ça ira ça ira, et n’oubliez pas de trier les déchets.

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.