DES POTES

Malfrats, commettez au moins de quoi prendre six mois fermes dans une prison locale, parmi le double de détenus que sa contenance ne peut supporter. Le nouveau code pénal de 2007 ayant aboli les courtes peines privatives de liberté, il est notoire que ceux qui mériteraient à peine quatre mois d’arrêts ramassent, comme par hasard répressif, plus de six mois à tirer. Donc, tant qu’à faire … et pour le même prix … maltraitez une petite vieille de plus ou veillez à ce que les doses que vous vendez provoquent overdose, vous valent en tout cas six mois bien gagnés.


Et réjouissez-vous, à l’instar du Ministère de la défense en Inde, la Grande Aveugle helvétique va certainement adapter le fruit des recherches entreprises sur Yogi Prahlad Jani, survivant depuis 70 ans sans eau ni nourriture. L’ascète, en observation 24h/24 pour une durée de 20 jours à l’hôpital d’Ahmedabad, n’a effectivement rien ingéré depuis jeudi passé, ni n’est allé aux toilettes. L’étude sert à élaborer des stratégies de survie.


Ainsi, pour la survie de l’humanité, il sera loisible à nos autorités de priver durant vingt jours tous les détenus d’eau et de nourriture, afin de savoir s’ils ont bien assimilé le truc du yogi. Une conséquente économie en perspective !


Cerise sur le gâteau : La grève de la faim du prisonnier politique Bernard Rappaz n’aura plus aucun sens.


Déjà qu’aucun canard local ne s’en préoccupe, preuve en étant l’actualité brûlante, couverte par plusieurs journalistes du « Vain Mainate », hier, qui réalisèrent un scoop sans précédent: Une cane et ses deux canetons ! Qu’ils pourchassèrent, capturèrent et ramenèrent au lac. À en pleurer d’émotion !


Mais, séchons ces pleurs : Bonne nouvelle : Les dictateurs seront privés de leur argent bloqué en Suisse !


Nous n’avons, par conséquent, plus à payer le moindre impôt à la dictature timocratique nous oppressant.


Autre tyrannie, encore, chez nos bling-bling voisins .. rossards, frous..sards : Cosi fan tutte (ainsi font-elles toutes) pourrait s’intituler, en clin d’œil à Mozart, cet aparté :


Carla Bruni-Sarkozy a purement et simplement fait annuler des concerts de Mika, Charlotte Gainsbourg, Phoenix, .. qui devaient avoir lieu les 18 et 19 juin dans la cour Napoléon du Louvre. Ces événement auraient fait de l’ombre à Solidays, festival organisé par Luc Barruet, ami de la « maîtresse?» chanteuse.


Son amoureux, le mini empereur, craindrait-il des salissures dans la cour de son idole ? Trop tard ! C’est fait, et grave, car la … Joséphine actuelle, trahissant la confiance du peuple français, risque bien de finir exilée en sa partie, à Elbe.

 

Ali GNIOMINY


Les commentaires sont fermés.