CU CUR BIT ACÉS

Potirons, citrouilles, je ne sais, mais le Heavy Metal, c’est prouvé, fait pousser les tomates plus vite que Mozart. Normal, un seul des deux styles musicaux mérite des tomates.

 

D’autres, trop tonitruants monstres, méritent aussi d’en recevoir, qui ne rougissent pas même en proférant des obscénités, et représentant l’une des pires entreprises terroristes de l’Histoire. Là je vois rouge et le tourne à ma sauce.

 

Il s’agit donc de l’Industrie du Croire, en une lucrative puérile imposée chimère, ou se retrouver exclu, dévalorisé, ruiné, menacé et/ou éliminé. A savoir: La Fabrique chrétienne et surtout catholique, et son cortège de crimes contre l’humanité perpétrés en tous temps.

 

Association de malfaiteurs ayant commis -Massacres, tortures, séquestres, contraintes, menaces, tromperies, dissimulation, enrichissement crapuleux, déresponsabilisation et corruption de la jeunesse, atteintes gravissimes à l’intégrité psychique de tous individus nés sous pareille supercherie, blanchiment de consciences, délétère commerce ayant pris statut d’Etat-, dont les responsables, après démantèlement du trust, finiront tôt ou tard sous les coups de La Haye d’horreurs.

 

En tête de liste des condamnés, à ne pas oublier, ce cher cardinal Bertone de Santiago du Chili, affirmant que de nombreux psy démentent une relation entre célibat et pédophilie, mais avouent un lien entre homosexualité et pédophilie.

 

L’histoire de l’homosexualité démontre d’elle-même la subjectivité que représente la criminalisation intensive de ce mode de vie, instiguée par l’Eglise pour ses sales intérêts, et suivie par d’autres cultes. Il convient de stigmatiser l’une ou l’autre population et, lors de quelque nauséabond concile obscurantiste, l’on invente la fable d’une différenciation à faire entre ceux, disposant d’un peu moins que d’autres: d’acide glutamique, pour cervical neurotransmetteur hormonal déterminant l’attirance sexuelle majoritaire, en gros.

 

Alors que Dame Nature est si bien équilibrée, avec l’évolution qu’elle façonne, qu’elle a veillé à éviter la surpopulation en n’offrant qu’à peu d’êtres un taux de glutamate parfaitement réparti à la naissance, un choix et pareil attrait pour les deux sexes indifféremment.

 

Une majorité d’individus sont plus réceptifs à la testostérone qu’aux oestrogènes, ou l’inverse. Certains ont les cheveux blonds, d’autres roux, c’est tout. Mais ça a servi pour séculaires critères à discrimination, perdurant. Fut ainsi savamment introduit peu à peu le terme -pédé- pour l’homo, suggérant subliminale confusion avec pédéraste, qui s’attaque aux enfants.

 

Et une couche neuve vient d’être outrepassée au Chili. L’affirmation doit être étayée, formellement démontrée. Qui sont ces psy affirmant pareilles absurdités? La majorité des petites filles abusées par des hommes, dont on entend parler de tous côtés, sans compter les petits garçons trop tripotés par des femmes, serait un mythe? La pédophilie ne serait donc pas, principalement, une déviance hétérosexuelle, comme tant d’autres? N’ayant sûrement plus rien à voir avec l’influence de base bipolaire hétéro ou homo déterminée par le degré d’acide glutamique?

 

L’insulte ne me concerne qu’à moitié, lion ascendant taureau, de père lion et mère taureau, glutamate merveilleusement réparti, mais je puis affirmer que n’ai aucune tendance pédophile, comme la plupart des hétéros autant que des homos.

 

Cette cri-s-tique fusion volontaire de deux concepts n’ayant rien à voir entre eux démontre, une fois de plus, le processus par lequel parvient une certaine église à suggérer, pour quelques générations, que les juifs ont le nez crochu, sont avares, associés en l’art d’attaquer en justice pour tout et pour rien, les arabes tous des terroristes, le péril jeune une chinoiserie à convertir par le fric, les noirs de bons nigauds, se délestant de leurs riens en chantant, et les homos tous des pédo. Pénis … émois, … mon père, méat colle pas et tout ça.

 

Allons, allons, faites le point, cardinal, de votre part, prétendre à pareil lien, si peu évident? Je ne comprends pas. Auriez-vous été trompé, manipulé? Ce serait pareil si un directeur de banque interdisait à ses employés de toucher de l’argent, sous peine que cela cache leur frénésie de gruger des gagne-petit.

 

Aimez-vous correctement les unes les uns et les autres.

 

Et pour rappel

scan0001.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ali GNIOMINY

 

Les commentaires sont fermés.