« 2010-02 | Page d'accueil | 2010-04 »

31/03/2010

DÉVIANTS : DANGER !

Les déviants juges du Tribunal cantonal valaisan ont donné gain de cause aux jeunes de l’U.nion des D.éviants C.rapuleux, considérant l’homosexualité comme une déviance. Allons-y donc gaîment avec les termes -déviance- et -déviants-, c’est permis!

Dommage également que l’ensemble des déviants, constituant les médias du monde entier, considèrent traîtreusement comme une déviance la preuve scientifique du fait que la prédestination homo ou hétérosexuelle ne dépend, en tout et pour tout, que du taux de glutamate dont dispose le cerveau du bébé à sa naissance; Niveau ne lui laissant aucun choix, eu égard aux attirances hormonales dont il fera l’objet et qui le stimuleront durant sa vie.

Pour autant que les déviants du Cern lui en laissent le temps. Car, youpi, c’est parti pour la déviation totale; ça titre de partout : - La fin du monde n’a pas eu lieu- et sarcasmes laissent entendre que ça cloue le bec aux « oiseaux de mauvaise augure »; ça fanfaronne afin de mieux faire oublier les 4% de Risque Majeur pour l’humanité, dénoncés par des chercheurs en interne, précisant que le danger ne surviendrait pas nécessairement au début des collisions.

Mais, bon, demeurons optimistes, accordons notre confiance à ces déviants (qui s’écartent de la norme sociale, dixit le Robert) savants, conscients, eux, de l’actualisation de la norme sociale, en laquelle la science prend droit de mettre toute vie terrestre en jeu, et où justice autorise la déviance verbale, visant à discrimination de certains individus.

Il est, en tout cas, très rassurant de constater la joie et le soulagement de M. Rolf-Dieter Heuer, Directeur du Cern, même si hier à 12h58 ce responsable avait pris la puérile précaution de nous parler .. depuis Tokyo.

Heureux, donc, les simples déviants, et nos hommages aux impartiaux rédacteurs du « vain mainate » et leur encadré nommé « Elucubrations » en lequel est épinglé ce jour le sain chanteur Antoine; Pour avoir affirmé, à mon auguste instar, -Le cannabis doit être légalisé sous contrôle, il n’est pas plus dangereux que le vin-.

Que cesse ses discriminations la déviance législative! Exigeons par vote massif l’impossible prohibition de l’alcool, au même titre que les drogues, ou la dépénalisation de ces dernières et la vente médicalement contrôlée de l’alcool et des stupéfiants! Un minimum d’équilibre: kif-kif enfin sur la balance de la logique juridique et sociale, scandaleusement déviée de sa véritable fonction.

Stop au débit de flots de déviances, ou nous serons très bientôt submergés par ces problèmes … déviés!

Ali GNIOMINY 

30/03/2010

PARIS CANNANT

Française des jeux – Commerce à céder - . Merci ! Avec mes arrhes déjà versées en 16 ans au PMU je prends et ne dois plus rien ! Cédez, maintenant; Ce qui est écrit étant écrit.

IMG_1171.JPG

 

Bonne affaire donc, débusquée l’autre jour où, déambulant rue de Rivoli, je côtoyais les distingués salons livrés à eux-mêmes et arts véritables. C’est alors que, remontant vers la Bastille: Incidemment me voici défilant, suivi d’interminable blanc convoi bourré de CRS … défilant contre qui je, si souvent ci, secoue abondamment.

 

Pas très grand président à qui je préférai si secret Mimi, m’adaptai, adoptai même le long Chihi, mais Sassark, là ça croche et bloque. Pas que son U.nion des M.ouvements P.opulistes ou U.nité des M.anipulateurs du P.euple, me dérange plus que notre U.nion D.e C.rétins (et plus si mésentente maladroite), … ou à peine si peu; Non, pas que m’énervent fallacieuses gesticulations, immature mégalomanie, non, je ne lui en veux pas plus à lui qu’à n’importe lequel des actuels guignols de son cheptel. Au contraire, j’ai toujours un fond d’empathie en réserve pour les défavorisés, dont le mode de vie prend de la bouteille, au discours imbuvable.

 

Encore heureux, d’ailleurs, que le concerné demeure pareillement imbuvable, car l'un ou l’autre ignoble humoriste français ou non serait encore capable de sortir que c’est à (1) nain bu qu’on donne nos ors.

 

Humour haut antique, fort en vogue: bu = coliques …

 

Non, sérieusement, je plains plutôt ce monsieur et son épouse de subir semblables piques, dont, pour ma part, surtout pour ce qui reste à venir, les prie de m’excuser; (Ce qui fait très Suisse).

 

Ingrats sont ainsi les mots, qui surtout gratouillent plus d’aucuns que d’autres, surgissant de ne sais où, me faisant ou non rire, qu’oublie.., classe dans la catégorie -dangereux- (genre: -vous n’avez la berlue, nul n’a le courage d’évoquer la réputation de l’italien, surtout … dans son soutien au crime lucratif libyen-) … ou que jette bling-bling, qu’étale au trot, là où ça fait mal mais pas trop.

 

Ceci signifiant pour les R.G que c’est tintin côté résultats, s’ils décortiquent ma gueule, (via les USA m’ayant innocentes empreintes et structure de minois d’antan empruntés), parmi les milliers d’autres passives faces d’assistants de masse manifestant. Qu’ils se souviennent de notre excellent travail en parallèle dans le démantèlement d’une secte de jadis; Qu’ils réapprennent que jamais, et en fus félicité, ne serai l’ennemi de ce qui existe de juste dans le pouvoir, et en ceux qui le manient; Je déteste qu’on lui nuise stupidement et soutiens en partie ses fondements. Adore toutefois (qui ne se dit plus) cependant qu’on l’égratigne avec logique et intelligence, vitales à l’équilibre de la société et incontournables, propose des solutions, d’autres manières d’évoluer, se libérer de bien des carcans tout en restant plus serviable que la plupart des culs-bénis, mais ne suis ni anarchiste ni anti-ceci-cela actif, fus juste là par pure et dure coïncidence, afin de témoigner de l’un parmi ces si pittoresques quotidiens mouvements populaires de mécontentement.

 

NoSarkozyday.jpg

 

 

Peuple français, réjouis-toi plutôt, ton voisin italien va bien plus mal que toi. Quant à l’autre, au-dessus à l’est, le démantelé en sursis, combien Kadhafi dit-il qu’il vendra les parcelles, une fois éradiquée la race helvétique pullulant sur ce machin tout pourri mal foutu collisionnant à sept teraelectronvolts depuis 13h ??

 

Rien ne va plus. Mais chez vous, tout le monde se porte bien, j’espère?

 

Boum ou pas bingo, qu’est-ce qu’on peut s’amuser avec le fric des gogos aveuglés, n’est-ce pas? On leur affirme et les fait affirmer que nul ne sait le jour ni l’heure de son décès, exceptée la dinde de Noël, et il gobent ça sans savoir même que toute mort n’est point absolument inévitable. En désespoir de cause ils s’adaptent à sinistres rackets et y laissent ultimes espoirs.

 

ici ou là, il s’agira, là surtout et très bientôt, d’initier la chasse à la pollution financière, qui crée la zone, au gaspi politique à appeaux ne valant pas pipeau, par délurés facturé à fond. Ainsi font qui font fondre, fonds siphonnent … et encaissent l’aumône innée …

 

Ali GNIOMINY

 

25/03/2010

AVEZ-VOUS VOS RELIQUES ET GRIGRIS ASTIQUE?

Invoqué toutes célestes hiérarchies et chiées de saints tous estomaqués?

La drôle de farce que nous réservent les plus gros poissons, théoriquement prévue pour déployer ses insoupçonnés effets le premier avril, est avancée de deux jours. Que nous le voulions ou non.

La pièce underground se joue en grand secret, entre taupes terroristes émergeant d’aventure au grand jour, soucis techniques tout sauf causés par sabotages, notoire incompétence informatique … et savants, (soit fous; car ne sachant à quel point exact il ne savent pas tout, tout en se nommant savants) … rares détracteurs impuissants et béats naïfs adorateurs du Révélateur L.H.C.

Susceptible, à la longue, pas nécessairement mardi prochain, en cas de paresse d’un quark, de provoquer Liquidation Humaine Complète.

Ainsi en va-t-il de la quête au boson, nécessitant collisions de hadrons sûrement à bien plus de sept teraelectronvolts (qu’est-ce qu’elle colle et s’étale cette confiture) puis à plus encore que quatorze, pour risquer enfin le grisant inconnu total.

Apprendre? Oui! Mais jamais trop tard! Jamais en plein déclin de civilisations, comme présentement! En amont: Quand s’éloignait une grande crise, ou en aval: Si et quand se calmeront un peu les tensions entre nations.

Lecteurs, d’ailleurs, pourront en témoigner: Je suis chercheur à ma manière, curieux d’apprendre, stratège joueur et courageux, toujours prêt à découvrir et m’adapter à la nouveauté; Mais là, j’en attrape des cernes, mes reins s’en ressentent: J’ai l’impression que l’on s’est tous fait entuber par des investisseurs sans scrupules, de quantité de pays, jouant sous notre nez à pile ou face le destin de l’humanité.

L’heure des confessions en vrac est donc arrivée, afin de tenter de retrouver malgré tout le sourire et une satisfaction de s’accrocher à exister. Vous n’en avez assurément que faire, mais tant pis: sachez que :

Je n’ai, en fait, qu’une seule personne qui m’offre véritable, primordiale, importance et attention, voyages, acquis, bons soins, animation, ambiance propice à création, … et avec qui je vis et rivalise, en le but de rendre la pareille et plus encore; Qu’une seule âme qui vraiment m’aime, entièrement, et que, comblé, je complète infiniment; Q’un seul être sauvant ma vie, me modérant, inspirant à l’envi. Merci. Pour pareille rencontre en mon existence. Puissent toutes et tous, aimant à me lire, bénéficier de semblable grâce, vivre aux côtés d’authentique moitié.

Moitié! Délicate expression, soit dit en passant, évoquant tout à fait un quartier de bidoche.

Non! Désolé! Comment peut-on contraindre des francophones à dire que, douce ou non, leur moitié (faite de l’une de leurs côtes) vit à leurs côtés?!

Notre trois-quarts, au moins!

« - Monsieur de Thyers et sa douce trois-quarts!-» Voilà qui sonnerait bien plus juste. Rétablissons de nouvelles mesures au sein de la géographie conjugale!

Conjugale! Salement douteux comme therme; La moindre glauque et démangeant; On patauge direct dans des concepts d’union entre chiens galeux, pouilleux en couple.

Couple! Mais qui a inventé ça? Qui tortura tant de poètes? Couple: N’évoque vaguement que roublards, hula hoop, ou plis .. N’impose que –souple- comme rime obligatoire; Et, allez-y, trouvez ce qui rime en -ouple- puisque vous êtes si malins! Ou ployez sous le fardeau de l’ignorance!

À votre décharge, en l’occurrence & à cet égard, il est à déplorer que vous sembliez encore tout ignorer des inestimables inédits: - « Souple couple en soupant des soufflets de valets de lois vétustes qui en dégustent » – et «  Massée que sue alitée ».

Qui donc sait que ce n’est si cucul que ça? (..et voilà que je reparle maya..)

Tout ceci simplement afin de ne pas dire qu’il est, pour un sauvage auteur isolé, difficile d’estimer la limite entre créations à offrir bénévolement sur blogs, et publications d’ouvrages méritant tout autant conséquente rémunération.

J’hésite parfois à vous livrer l’un de mes inédits d’une centaine de pages par épisodes, mais des projets d’édition m’en dissuadent. Ce qui me permettrait, cependant, de gagner du temps et ralentir le rythme actuel, que j’apprécie pourtant particulièrement, d’une chronique sur ce blog presque chaque jour; Ce qui, mine de rien, avale vite quantité d’heures, à caser entre mille civilités.

Ainsi: Plus d’un an que pointe l’horizon du quatrième Tome de la saga tropicale et enquête autobiographique, commencée par « Castigat Mores Ridendo », continuée par « Tueurs de gages ou que m’a coûté Tonton » puis « Vénérable et l’ordurière condition d’un intouchable sous tyrannie alpine »; Plus d’un an qu’une mallette attend que j’en retranscrive le contenu, pleine à craquer de 4èmes bouillants brouillons transpirant d’actualité, de philosophie, d’ethnologie et d’exotisme, d’humour, de tragédie, de poésie.

Poésie ! (Ah non, on ne va pas remettre ça!). Qui a osé prononcer en premier cette horreur? Poésie .. cette frénésie, cette hérésie, jalousie, cette saisie, cette -poésie- fut-elle ainsi nommée en Malaisie? Jeu de mot laid malais? Peu réussi : Pour Esotériques doubles sous-entendus, du genre: Cesse de te gratter l. …. et récite ta poésie.

Bref, adorant m’égarer et bigarrer mes récits d’inventions spontanées, de flash truculents ou prises de position, je suis souvent copié mais jamais, ô grand jamais, je le jure sans mentir et ça se découvrirait vite d’ailleurs , … jamais n’ai copié ni plagié quiconque; Certains gags sont si logiques qu’ils trottent en la tête de tous humoristes ne se respectant pas et autres, c’est à celui qui s’en saisit le premier, dont le regard a su immédiatement relooker l’information … J’y passe donc un temps, bien que relatif, aussi expansif et fou que celui qui vous l’affirme, ce qui n’est pas peu dire, vous en conviendrez.

Autrement dit, tableau brossé, vous êtes, entre mes deux principaux blogs sur ce continent, plusieurs milliers par mois de fidèles visiteurs uniques; Parcourant plus de 11'000 de mes pages en février, rien que sur barondecuir.blog.tdg.ch; Je vous en remercie vivement, continuerai à vous faire rire ou rager, vous promener de sujets en sujets en un même billet, mais sans doute un peu moins souvent qu’à l’accoutumée.

Il convient avant tout que je fasse remanier l’évaluation erronée de véritables valeurs, et virer quelques incompétents décideurs saboteurs de carrières.

Mais vous retrouve tout bientôt.

Ali GNIOMINY

22/03/2010

ET LE CIEL TOMBA SUR L’ÉGO LOI

Large majorité de gauche aux régionales françaises! Et dire que je croyais interdit le jeter de nain.

 

Ici, l’on voit bien plus grand, en tous cas au Service des Contraventions: Arrivée du nouveau RADAR QUI VOIT TOUT, nous annonce-t-on.

 

Sans doute couplé avec la dernière génération de scanners d’aéroport, déshabillant totalement les contrôlés? Est enfin lancée, dans les autos également, la chasse aux objets suspects, susceptibles de receler quelque armement nanotechnologique, tels ces dangereux piercings mal placés?

 

Ah, la curiosité des corps de police ! Et leurs membres, toujours bon pied bon œil, l’oreille prêtée aux murs.

 

Découvrez justement l’édifiant exemple du mur glorifiant les pas en avant de l’Helvète! Attention ! Pas n’importe quels pas, pas de ces pas de pas confédérés, non, des pas calculés en PIEDS SUISSES (SCHWEIZERFUSS) pieds pratiques pour la montagne.

 

IMG_1097.JPG

 

Cent Schweizerfuss correspondant à 30 mètres, si mes calculs sont bons : le Suisse chausse en moyenne du 57

 

Le susentendu voisin, homme de petite taille, peut donc s’estimer heureux de ne s’être fait botter l’arrière-train que par de français tendres pieds.

 

Ali GNIOMINY

 

 

19/03/2010

À VOS MIRES

Plus un jour ne passe sans que, de concert, l’ensemble des médias nous serve la cacophonie s’allongeant de listes peu catholiques de prêtres pédophobes.


Car, c’est un fait, je le répète, à l’instar de mon très vénérable ami éditeur (eh oui, j’en ai un, ((de vénérable ami, pas d’éditeur))….) : celui qui aime (Philo) les enfants n’en abusera jamais.


Paroisses par-ci, internats et orphelinats par-là, le matraquage quotidien est du pain béni pour diffuseurs … abuseurs ! Car, il ne viendrait jamais à l’idée de ces sommités de l’information qu’une immense majorité de gosses, épargnés par le fléau pédophobe, d’une tranche d’âge de 8 à 13 ans entendent, lisent, voient, constatent à leur manière chaque jour un peu plus ces véritables scandales à répétition. Le caractère et la sexualité par encore aboutis de ces non victimes ne risquent-ils pas d’être totalement déstabilisés par la soudaine importance démesurée donnée à cette déviance ayant toujours existé.


Comble de l’Interdit ressassé, voilà qui ne peut que tenter pubères et adolescents. Que garderont-ils, adultes, de l’expérience du lynchage médiatique des pratiques de « bergers » catholiques? Que ces saligauds en furent finalement victimes à plaindre, ruinés en tous sens et ayant ruiné jusqu’à la raison d’être de leur Employeur? Qu’il convient de reproduire par révolte l’inverse de ce que préconisa cette rentable morale médiatique, tellement assénée durant son enfance?


Mais il en va ainsi des modes traversant les époques, du laxisme entendu à la condescendance silencieuse, au laisser-croire à quasi-normalité, à la chasse intensive aux sorcières, à l’oubli, au laxisme entendu …


Une chose est certaine, et c’est sain d’esprit athée qui vous le dit: S’il existait une volonté, pour une religion, de détruire la catholique, les procédés ne seraient pas très différents. Pourquoi donc seule cette Institution semble concernée par ce type de prédation? Nul abuseur chez les protestants, les orthodoxes, myriades de menus clans chrétiens, musulmans, bouddhistes, Hindouistes.. ? Hors pédophobie officielle du mariage forcé, autorisée en certaines cultures, va de soi. Tous vertueux à outrance sauf les prêtres cathos.


Eminents rédacteurs sont donc formellement amicalement sommés de bien vouloir lever un peu la pédale sur ce genre d’ignobles petitesses issues de malheureux humains, qui malheureusement existent, mais dont il s’agit de mesurer la véritable portée.

Chienne de vie, certes, ça ne doit plus être drôle du tout de conduire des troupeaux d’ouailles, surtout en n’ayant rien à se reprocher, ou de renoncer à annoncer publiquement cas par cas, mais en se contentant d’établir un décompte mensuel des cas d’abus recensés.

Enfin, pour terminer de manière plus légère, je vous dirai qu’au train où vont les choses, en religion comme en politique, vous verrez qu’un farfelu va finir par exiger un jour que les Suisses jettent la locomotive de leur diplomatie, lancent la Micheline dans le Léman.

Non ! Ne privons pas la Terre entière de si pittoresques silences de sirène!

Ali GNIOMINY

17/03/2010

AH, QUE CROIX SCIEZ !

Faut-il scier les croix sur nos monts ? Absolument ! Et retirer cette croix blanche du drapeau de notre pays, dont il se dit en hautes sphères qu’il serait au monde le plus proche de l’ancien régime soviétique !

 

A force de jouer aux laïcs d’acier, gare à ce que ce ne soient pas, un jour, les montagnes qui finissent rasées, et les croix à jamais apposées au travers de nos passeports !

 

Fort heureusement, certains Helvètes, eux, ne se font pas scier. Ainsi, Yvan Arpa de chez Artya présente demain à Bâle : Coprolithe, la montre à cadran fait d’excréments de dinosaures fossilisés.

 

Il peut se le permettre, depuis qu’il est prouvé que l’extinction des grands sauriens fut causée par la météorite du Yucatan, et non provoquée par leurs « propres » déchirantes émissions de méthane.

 

A vue de nez, je sens que vous direz avec flair que les heures passent en coups de vents.

 

Il y en a donc, de l’actualité d’ici bien fraîche et intéressante à présenter, au lieu d’aller la chercher au bout du monde; Voyez ce drame de Wellington, aux antipodes, qui occupe nos journaux : - Sortant du garage son épouse l’écrase par deux fois !-

 

Et alors ? C’est de l’information, ça ? Ici, c’est à longueur de journée que l’on se fait écraser par sa femme.

 

Sinon: L’on nous apprend qu’-Aucun Conseiller fédéral ne recevra le dalaï-lama en avril- ! Et en mai fait ce qu’il te plaît ?

 

Et zut aussi: plus d’eau gratuite au bistrot ! Elle se vendait trop mal !

 

Enfin, très bientôt, selon vos vœux, chaque établissement affichera : Restaurant garanti exempt de toxines tabagiques : CHF- -1,50 seulement le mètre cube d’air !

 

Sentez!

 

Ali GNIOMINY

15/03/2010

CARL ABATTU ?

Que voilà un Sensationnel titre, susceptible d’aguicher fougueux et -gueuses- autant qu’avachis -euses- butineurs de buzz !

En tout cas plus fin qu’une allusion du genre: Belle-mère s’énerve car la bru nie. Mais là n’est pas le sujet:

La France est sujette, elle, à un véritable coup d’Etat : Majorité de 83,5% remportée par le parti du désistement d’action politique : 53% d’abstentionnistes et 30,5% de socialistes.

Ici, alléluia, la religion retourne enfin à l’école. Cependant les radicaux, pas encore totalement libéralisés, s’opposent à ce que le DIP intègre les textes de Karl Marx au programme.

Rien de nouveau à l’horizon : Distribution d’opium du peuple et refus de livrer l’antidote.

Bon trip, le combat continue.

Ali GNIOMINY

14/03/2010

FERRAT VEXA?

Loin de là ! J’en réponds ! Qui fut le premier parmi les « Grands » du monde, à répondre très gentiment et de manière manuscrite à l’une de mes missives d’adolescent curieux de poésie, musique, philosophie et politique.

 

Du haut de sa montagne, surplombant l’océan de connerie annonçant le déclin, dès le début des années quatre-vingt, la faillite d’une réelle ouverture collective d’esprit, le retour du bâton d’obscurantistes bergers, en vogue encore, du haut de la ferveur d’inaccessible idéal communiste, Ferrat vissait ses vers … écroués récompensait, et machine dénonçait.

 

Adieu..illeurs, Camarade Jean, et mes meilleurs messages à Louis *

 

Ali GNIOMINY

 

P.C. (Post-communiqué) *Aragon, mais si tu croises mon lointain proche Jeanneret (frère, ou cousin? souvenirs si lointains..) du Corbusier, ou Maître Amstrong ou de Funès, ou … tu transmets aussi


 

12/03/2010

VOYONS LES CHOSES d’EN FACE : L’ALIBI NE TIENT PAS

Exigences de la Suisse dans le litige l’opposant au président destitué de l’Union Africaine - :

- Juger les auteurs de l’arrestation illégale de l’otage suisse Max Göldi

- Enquêter sérieusement sur qui a transmis à la presse les photos de Max Göldi prisonnier, subissant un dégradant semblant d’entretien avec un fils de sinistre dictateur, séquence traumatisante, rappelant étrangement Saddam Hussein et son show avec des enfants otages dans les bras

- Retirer la liste noire des industries suisses sous embargo dictée par notoire dément

- Relancer le processus d’arbitrage international, afin que soit destitué du rang de dirigeant: un clan de preneurs d’otages, tribu appelant à la haine, la ruine et la destruction, famille indésirable faisant honte, perdre temps et patience à l’ensemble des nations

- Exiger l’autorisation de construire une église en toute terre islamique, et obtenir la cessation et condamnation des massacres de croyants, dans des pays dont l’Union fut présidée, de manière désastreuse, par dangereux malade

En droit :

Dans sa légendaire mansuétude, la Suisse n’arrêtera pas, cette fois-ci, l’ambassadeur du gouvernement terroriste et illégitime en question.

En fait :

Pour rappel des évènements, nous nous référerons à un récent éditorial T.G. d’Etienne Denis : Juillet 2009 – La Suisse demande le démantèlement de la Libye – Août 2009 – La Confédération suggère d’atomiser la Libye - Janvier 2010 – La Suisse ne s’étonne pas du refus africain de reconduire son président, trop fantasque et schizophrène, à la tête de cette Union - Février 2010 – La Suisse appelle aux Croisades contre la Libye –

La communauté chrétienne se fâche une fois de plus, contre pareils abus de si médiocre dirigeant suisse, le qualifie de tous les noms et le renie, il est depuis longtemps déjà le déshonneur des chrétiens; D’ailleurs on lui ressort ses étranges silences au sujet de Gaza, ses commerces et sa complaisance avec les infidèles au seul et unique Dieu chrétien, détenant la seule et unique Vérité distribuée aux seuls et uniques bons pratiquants, si possible pas trop pédophiles, seuls habilités à deviser exclusivement du Dieu qu’il est interdit de représenter, pour lequel il est de bon ton de ne jamais se poser trop de questions.

La Suisse obscurantiste a donc une crédibilité internationale au-dessous du zéro. Ses puissants amis des Etats du Golfe (de gêne…) envisagent de boycotter (ou l’ont déjà fait ?) le prochain sommet de la Ligue Helvète ..

La Suisse doit donc s’excuser, payer pour ses graves bêtises, se taire et se retirer, évitée de tous, au fond de son désert, afin de maîtriser ses manques en matière spirituelle et intellectuelle. Il en va de son Honneur.

Et cesser avant tout de prendre la planète pour la dernière des demeurées, avec une histoire de choquantes photographies de Max Göldi arrêté de manière très discutable, et parues contre son gré ! D’ailleurs, cet Etat d’incompétent. va très certainement organiser une grande fête pour la libération de Max Göldi, festivités en l’honneur du chiffre fétiche du potentat, au six cent soixante-sixième jour d’indigne détention.

Voile-là ! La bisbille étant réglée, réglo, règle à retenir est que la prochaine fois nous causerons plutôt burqa, haltères, minarets s’écroulant et autres poids lourds révélant la dureté des absurdités de la vie.

L’heure est à présent au divertissement national; Car nous sommes riches! Si si! Les milliards sales retournés à leurs sales détenteurs n’y changeront rien: Le Tribunal administratif Fédéral a gracié la pauvre victime Swisscom, qui était condamnée à payer 333 millions d’amende pour facturation de frais de terminaison abusifs aux concurrents et surtout à nous, consommateurs. Qu’aurions-nous fait de tant d’argent volé si soudainement restitué? Nous sommes riches, riches d’une justice achetée à très bas prix.

Que d’excellentes nouvelles! Mais il pourrait y en avoir encore de meilleures ... seulement … certaines évidences ne peuvent, car ne doivent, être formulées.

De surcroît, le fait qu’elles apparaissent évidentes annule toute nécessité d’en disserter; Et le langage épistolaire dispose heureusement de si suggestifs points de suspension …

Un exemple au hasard? Lorsque l’on porte en ses gênes la nécessité ou le besoin, chez soi, de poser sur la table du salon son calibre 380, tout près d’une manette de jeu Nintendo en forme de revolver, périphérique ressemblant au semi-automatique comme deux gouttes de sang … et que l’on a ses deux gosses de trois ans et son épouse dans la pièce, que l’un des enfants confond évidemment entre les deux « jouets » et se blesse grièvement … Ce rescapé, porteur de dangereuse irresponsabilité … … … n’aurait-il pas mieux fait … … …

Décidément, le Suisse, descendant ou non d’authentiques esclavagistes zurichois, banquiers du 18ème siècle, ou de cyniques collabos des confins du Jura, ou encore de sains laïcs pacifiques, est fondamentalement un sale type.

C.Q.F.D. (ce qu’il fallait démolir)

Ali GNIOMINY

09/03/2010

LA SÛRE HEURE VENUE

« Les compagnies cessent d’assurer des gens au moment où ils en ont le plus besoin ! » Cette phrase d’Obama résonne particulièrement ici aussi, et mérite réelle attention.

Chez « nous », les cas d’abus, traitements inhumains des assureurs se multiplient, en témoignera Temps Présent sur la TSR ce jeudi. La croissante traque paranoïaque aux fraudeurs, tant souhaitée et structurée par rusés mobilisateurs, aisés car s’en enrichissant, la chasse ouverte aux faux mal foutus, et au degré de serviabilité potentielle des vrais, a pris une tournure nauséabonde qui n’est plus acceptable!

Un témoignage supplémentaire, et l’invention de la plainte virtuelle:

De passage bienveillant pour une journée chez une amie, dont la mobilité fut réellement diminuée suite à grave accident, son indigne assurance nous a filmés à notre insu en sa compagnie. Court-métrage, qui obtînt l’oscar des Tribunaux d’assurances, semble-t-il, évidemment tout à notre avantage, mais pièce à conviction à l’envers acquise de manière absolument intolérable!

L’actrice tenant le premier rôle a finalement obtenu dernièrement gain de cause à presque tous les étages, après 11 ans d’avocats en instructions, en expertises en réexamens contraignants, en jugements, en avocats en recours, en preuves répétées d’absolue bonne foi …

Ne reste que quelques quatre zéros encore non versés, pour frais divers engendrés par kyrielle de petites procédures infernales, imposées presque à plein temps durant onze ans, à notre stoïque méthodique exceptionnelle amie; Très rares sont les innocent-e-s sachant et pouvant se défendre correctement.

Ainsi, … je ne sais si je puis … mais des images furent volées, de mon inestimable sphère privée, déjà preuves à conviction passées en plusieurs procès, vol d’image et contraintes imposés sans motif aucun concernant le lésé, sinon finalement pour témoignage de son souci d’appuyer qui d’éprouvant difficultés à la mobilité; Délits pour lesquels n’importe quel Juste Tribunal devrait au moins prévoir d’office une amende de CHF -30'000.-, à verser par l’Assureur abuseur aux gens filmés contre leur gré dans leur intimité.

Car CHF - 30'000.- sont bien ce ridicule montant maximum que peut avoir au pire à verser pour torts moraux et divers dommages une Assurance!? Non?

Si si, l’assureur peut se permettre tous les abus possibles et imaginables, couvert qu’il est par douteuse surveillance encensée et grave opacité, relative à la gestion notoirement scandaleuse des biens publics confiés, et ne paiera qu’une bagatelle de dizaines de milliers de nos sous à ses souffre-douleur clients obligés, sciemment ainsi détruits.

Aussi, au cas où traînerait, à heure creuse sur cette feuille, l’œil averti de l’un des quarante futurs sages procureurs genevois, qu’il puisse déceler-ci, matière suffisant à l’instruction d’une plainte contre les cerveaux ayant permis aux pires des paparazzi, vendus auxdits malfrats en col blanc, d’attenter pareillement à ma dignité, valant au carré ces odieux CHF - 30'000.-

Bon, 28'000.- en douce entre nous, top-là on n’en parle plus?

En ceci consiste la véritable Fraude des Assurances, en ce « droit », de portée inconcevable, en force et vigueur, permettant à ces monstres, maniant des milliards, de détruire la santé et la vie de ceux qu’ils sont censés couvrir contre les soucis, … et ne risquer que ridicule dédommagement!

Non déduits de la part publique du fonds d’assurance, mes -30'000.- mais sur le budget de fonctionnement démesuré et bénéfices cachés de votre parasitage, svp.

Et merci à la Justice d’innover … un jour.

Avec l’assurance de mes meilleurs sentiments.

Ali GNIOMINY 

All the posts