BILE AGACE, … C’EST TASSÉ

Le voleur d’ondes et usurier, receleur de vent dit varié, porteur de leurres téléguidés, à hideux gag, douteux, salé, débile, à garde-fou, déconne et donne de la bile à glacés lassés payants, ayant les foies : que permette malhonnête loi qu’en une fois soient rackettés tels pêle-mêle inquiétés; Et qu’ils rament au milieu d’odieux impayés, plus encore, pour programmes qu’ils abhorrent.

 

Malhabile, incivile agression, énorme transgression des normes sociales: 420 balles mal dirigés, et exigés en une fois, c’est suspect, immoral, malséant, sans foi ni loi, ni respect pour les ménages qui ne surnagent dans l’océan mesquin, ne survivent aux incisives dents de requins.

 

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.