28/01/2010

ALORS LOGE!

Gageons que la nouvelle horloge fleurie, lauréate du concours organisé auprès les horlogers, qui symbolisera l’esprit d’avant-garde et les espoirs genevois, sera une clepsydre à chrysanthèmes.

 

Et, dévoués à pisser dessus :

 

-Le Tribunal Fédéral confirme l’interdiction des chiens dangereux à Zurich!-

 

Aïe! les banquiers de la Bahnhofstrasse vont encore perdre plein de clients!

 

Quelques fleurs encore à la Poste, dont le système informatique a célébré une matinée de silence en hommage à « feu » Claude Béglé.

 

Une couronne, pour finir, d’aspect un brin douteux, à la mémoire des victimes du froid en Roumanie.

 

Heureusement que quantité de rescapés sont bien au chaud chez nous …….

 

Soyez dispensés de répandre des pétales sous mes pas une fois que, finalement, sera ENTENDUE soit adoptée mon idée pas si farfelue, (voir mon billet du 22 courant) visant à éviter la scolarisation forcée à Genève de milliers d’enfants roumains. L’expulsion est impossible, tant qu’ils ne sont que criminalisés et non encore rendus criminels. Soit. Eh bien:

 

Quitte à ce qu’elle soit installée dans une dépendance de l’Ambassade de Suisse en Roumanie, qu’une Institution scolaire, un internat sous contrôle helvétique, soit créé là-bas, afin que ces gosses ne perdent ni leur culture ni leur langue. Leurs parents mendiants, aidés ainsi, les rejoignant ou non dans leur patrie.

 

Faites-leur cette fleur. Il en est encore temps.

 

Bien cordialement

 

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.