08/01/2010

OUILLE ! GOURDS, CHINOISERIES ET CONFUS SUISSES

 

Que la Chine soit rassurée, qui met en garde la Suisse contre les conséquences d’un accueil de terroristes Ouïgours transférés de Guantanamo.


Notre police, surtout locale, est mondialement réputée pour sa brusquerie avec les terroristes et leur fils.


Sûr que ces présumés ignobles individus seront férocement gardés, par un bracelet électronique au pied, et des meutes de paparazzi, devant le chalet cossu que nos contributions mettront contre notre gré à disposition.


Reste que vous excluez vigoureusement, chers amis chinois, que vos Ouïgours soient accueillis ailleurs qu’en Chine, que ce soit en Suisse ou dans un pays tiers. Heureux d’apprendre ainsi que Guantanamo est en fait sur territoire chinois. Cadeau d’un ami fidèle?


Et même s’ils arrivent à Genève par le train, ils devront être transférés immédiatement en psychiatrie, après avoir subi un phénomène annoncé en Une du jour, totalement nouveau, jamais vu: des bouchons à devenir fou devant la gare et pour un bon bout de temps.


Au passage: au niveau du train-train quotidien des usagers du tunnel sous la manche, l’initiative d’Eurostar est bienvenue, que de forcer aimablement ses usagers à terminer le chemin par leurs propres moyens. Les coûts de la Santé vont fortement chuter, et les présumés terroristes ouïgours ou non, fréquentant la ligne, resteront quelque temps occupés et sans moyen d’action.


Poudre aux yeux, que tout cela; Pas inventée pour rien. Vous savez, honorables amis, démontrer publiquement vos désapprobations par des avertissements-choc, c’est un bon point pour vous. Puissiez-vous pareillement offrir bientôt la preuve médiatique d’un gouvernement respectueux des droits de chacun. Y parvenir n’est pourtant pas si chinois que ça!


Ali GNIOMINY

 

Les commentaires sont fermés.