29/12/2009

DE L’ORDURIÈRE PITANCE RECRACHÉE POUR 2010

Forcé par l’insanité juridique en place au divorce, l’an passé, pour raisons exclusivement financières, je tire ce qui suit, en vrac, de la poubelle des décisions « populaires », profondément abjectes et discriminantes qui entreront en vigueur en 2010 :

-         Les impôts des couples mariés bénéficient du splitting intégral, division du revenu global en deux … Enfin! Merci, d’accord, mais un peu tard pour mon couple.

-         Les familles avec enfants, (progéniture que je n’ai pas la chance d’avoir mais pour laquelle je paie moult frais de congés parentaux, assurance-maternité, etc …) les familles avec enfants bénéficient de nombreux nouveaux avantages .. Tant mieux pour elles, tant pis pour moi, pas de gosses = pas de privilèges. Pas le plus petit subside pour le perroquet, bien au contraire, passeport et frais vétérinaires à renouveler à compte d’adorateur.

-         Les mammographies seront prises en charge. Merci! Ainsi, je pourrai prochainement allaiter sans soucis, j’en suis très heureux, un peu de mes impôts va finir malgré tout par me revenir.

-         Courber les cours de répétition coûtera 400.- de plus, qui s’ajouteront à l’Himalaya de mon fric que j’ai vu détourné via la taxe militaire. Et que sont 400.- ? le budget chewing-gum hebdomadaire pour nantis fils .. à dispenser de soucis de discipline.

-         Le tabac à rouler (dernier bastion anti-stress des pauvres, étudiants et retraités) augmente de 50%, de 10.- à 15.- Poison légal, dont la consommation fut vivement conseillée par le marché, les autorités économiques, artistiques et la coutume, il y a quelques décennies; Venin et preuve de prévarication de l’Etat, par absence de protection due aux victimes d’empoisonnement, suivie de discrimination par augmentation successive du prix de la drogue nécessaire, aux programmés malades trompés, et exclusion par atteinte à l’image, la dignité et liberté de qui fume.

-         Les chômeurs bénéficient du troisième plan de relance; ça peut toujours servir, par les temps qui stagnent. J’entame en janvier la 24ème année de bons et loyaux services très appréciés, mais très étrangement sans la plus petite amélioration de mon statut initial plafonné, bien qu’avec de nouvelles réitérées promesses reçues à ce sujet; Promesses, espérons-le encore, mieux tenues que celles trompeuses de l’époque d’Imperator II (compresne qui pourra). Donc le chômage depuis un tiers de siècle me coûte très cher et ne m’apporte rien non plus. C’est beau la solidarité à sens unique.

-         Les tarifs de roaming ne baissent pas. Les voleurs d’ondes et courants vendront encore longtemps, très exagérément cher, leur vent leur coûtant moins que trois fois rien.

-         Les appareils électroniques et électroménagers sont soumis à prescriptions énergétiques plus sévères (c’est ainsi que seront appelés tous les verts abus du futur, sous le joug d’écolos fachos pleins de « bon droit », avant que ce tsunami de fonds récoltés ne fasse prochainement furtif scandale, pour disparition de la moitié de cette manne, lors de fin de soudaine ingérable surabondance d’argent. Et personne ne cherchera à savoir comment les fonds ont été versés et à qui exactement. Pourquoi des biens tirés de la générosité ou de la force et menace, dans un but d’entraide humanitaire, passent par des mains corrompues et disparaissent. Mains signant appartenant à qui? Combien a, par exemple, exigé l’Etat du Sri Lanka pour laisser travailler les ONG, ou qui sont les coupables comptables de ces ONG ayant dérobé au moins un milliard en cinq ans? Il y a vol. Des assurances contre le vol, sûrement. Où sont les plaignants? Qui se plaint en leur nom pour récupérer de l’argent à redistribuer correctement où et quand? A remettre publiquement à qui et comment contrôlé? Les donateurs ont le droit de le savoir, de suivre l’évolution des opérations.

-         Amnistie des fraudeurs du fisc! Les bienheureux! Mesure ne concernant évidemment pas les esclaves de saisies & frais ad-vitam au profit quasi-exclusif du racketteur officiel, se targuant d’amnistier et ci vertement admonesté. Gare aux verts aigris.

-         + de jours de travail, moins de fériés! Bof, déjà que moins de tout, même plus de bouteilles d’eau d’entreprise durant les derniers jours caniculaires, moins de ceci plus du tout de ça, ça fera pour ces rats sourds un rap capab de passer le cap outre et foutre lors un sacré delbor, outre l’écoeurement le plus véhément

-         Taxe CO2 dite redistribuée, sous forme d’ubuesque restitution de fraction d’exagérément démesurée prime d’assurance obligatoire, fixée par une mafia sans morale ni loi, totalement opaque et encore couverte par la corruption gangrenant de peu glorieuses Chambres, censées représenter un peuple foncièrement trompé; Fondamentale impossibilité! Et l’on s’étonne ensuite qu’il existe encore même des créationnistes.

-         Nouveau barème pour les contribuables à faible revenu. Catégorie ô ironie ne m’incluant pas. Le salaire brut dont je ne vois jamais la couleur, les saisies sur salaire de chaque an ne repayant que l’impôt annuel taxé de manière absurde, et les frais astronomiques de gestion du racket ne me laissant que le minimum létal; Je suis prétendu «trop bien payé » pour bénéficier de quoi que ce soit. Comme pour absolument tout le reste existant en matière de réductions, subsides, subventions .. trop vieux ou trop jeune ou trop pacifiste pas lâche pas taiseux pittoresque helvète.

TOUS EGO DEVANT L’ALOI, surtout devant les « succès » du plus mauvais. Tel fut mon bilan de fin d’année sur la notion d'égalité en un Système indigne, accusé par mes soins de contrainte et séquestre, élitisme nauséabond fondé sur ses silences entendus, ésotérisme et exclusions implicites, dénoncés et à faire cesser.

Ali GNIOMINY

Commentaires

Inspirations … expirations :

Impôts des couples mariés : je vis aux crochets de mon mari … donc pas de changement

Famille avec enfants : enfants majeurs, plus ou moins vaccinés et à moitié indépendants, donc aucun avantage

Mammographie : A Genève elles sont prises en charge depuis belle lurette pour les plus de 50 ans et pour celles qui ont des « antécédents » familiaux … Un poids en moins pour celles qui doivent la faire

Courber les cours de répète … Heu j’suis pas concernée ;))

Le tabac (mais pas à rouler) c’est ma contribution quotidienne au bien-être de nos ptits vieux actuels.. parce que nous …hein !!

Les chômeurs/ses : les nouveaux plans de relances j’y ai pas droit, même si je cherche du boulot depuis quelques années …

Le roaming : mon natel ne me sert que pour les urgences

Appareils électriques et ONG ? : Pas tout pigé, mais je ne fais jamais de « donation » sonnante et trébuchante.

Amnistie fiscale pour fraudeurs : difficile de frauder quant on est salarié

+ de jours de travail, - de jours de congés : Bah y parait que j’fais rien … donc j’suis toujours en vacances ;))

Taxe CO2 : Ah oui c’est le certif qu’on me donne quand j’achète une voiture de petite cylindrée et que je peux revendre à ceux qui ont les moyens de se payer une grosse grosse caisse, mais qui veulent pas payer pour la pollution supplémentaire que cela génère.

Nouveau barème pour les faibles revenus : Suis pas incluse, vu que mes gamins bossent les WE et les vacances scolaires et que leurs revenus sont ajoutés au RDU familial

Tous égo devant l’aloi : ce me semble.


Bonne «nouvelle» année à vous

(o_o)

Écrit par : Loredana | 30/12/2009

Courage, chère Loredana, nos coups de gueule ne pourront éternellement rester sans réponse, le minable désistement des responsables concernés ne tient plus, devant une opinion publique avertie et de plus en plus remontée par la perpétuation de flagrantes discriminations. c'est à cet égard et au sujet du racket scandaleux des primes de l'assurance-maladie de base obligatoire, que le peuple doit demander la constitution d'une Commission d'enquête parlementaire.

Afin de faire la lumière sur les véritables intérêts de lobbies forçant les parlementaires, censés représenter le choix du peuple, à voter de manière honteusement élitiste et soutenir un système de timocratie profondément discriminant.

Courage et patience, l'an nouveau réserve aussi son lot d'améliorations vers de plus justes solutions.

Bien cordialement

Ali GNIOMINY

Écrit par : Ali GNIOMINY | 09/01/2010

Les commentaires sont fermés.