18/12/2009

DOGMES ? OH : L’OS !

Il se suicide sans se préoccuper de ses deux chiens, qui dévorent son cadavre.

Des types capables de faire ça mériteraient d’être condamnés à mort.

Exemple de chienne en chaleur, à présent, vue sur le mâtin. Madame est fétichiste, qui ne frétille qu’à la vue d’uniformes. Elle téléphone, en une année, à 2047 reprises à la police, et fait intervenir d’urgence les émoustillants bleus à son domicile pour les mater. Bien belle histoire d’amour impossible entre chienne et gabelous.

Parlant de meute, j’en connais une, déchaînée, qui doit présentement suivre son blanc-bec roquet, irrécupérable donc polluant, qui jappe actuellement en direction de redondants jambons vikings, débile bichon dont le fondement des aboiements est aussi noir que l’intention de voir le nom de voisin pays sur infamante liste de fonds, à chaparder vite  et croquer entre nouveaux cabots.

Nauséabond spectacle. Ce chef de meute n’a décidément aucun chien. Cas nain. Ratée de l’Histoire, à foutre au cheni.. !

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.