RAMBOS DE BIBLIOS & HOMOS DU MOLARD

Enfin, des rambos sont engagés pour faire régner l’ordre dans les bas-fonds des bibliothèques genevoises. Il était temps. L’incivilité des petits-enfants de soixante-huitards était devenue intenable. Certains allaient même jusqu’à louer des ouvrages subversifs. De nouvelles règles sont ainsi adoptées.

 

L’emprunt de l’« Introduction générale à la critique de l’économie politique » de Karl MARX vous vaudra une minute de Taser, « L’origine des espèces de Charles Darwin » sera taxée, (sur vote d’influent clan bourgeois pseudo-créationniste en poste) de quarante coups de matraque. Mais, en contrepartie, « Mein kampf » et le « Protocole des sages de Sion » vous seront gracieusement offerts à titre éducatif ; Afin de mieux connaître les fondements sur lesquels reposent l’économie clanique et la politique sectaire actuelles.

 

Par chance pour les fraudeurs, les rambos espions du sécuritaire seront de moins en moins agressifs, leur cocaïne de provenance d’Afrique de l’Ouest partant par tonnes dans le Sahara pour s’échanger contre de l’héroïne provenant de l’Est, le tout au bénéfice du terrorisme. La route empruntée connue, nous dit-on, passe par le Mali, le Tchad, le Niger. Un chouia de réflexion géographique, et l’on se demande comment l’héro, vraisemblablement provenant d’Iran, d’Afghanistan ou de l’ex-URSS, nécessitant transport discret en zone maritime ou désertique, parvient à éviter l’Irak, l’Egypte, le Soudan, l’Arabie saoudite et/ou surtout la Libye?!

 

Espérons que Sarkozy, faisant son beur en visite chez son ami et celui des geôles marocaines, aura songé à pareille évidence à relever. Déjà qu’il doit être tordu de rire suite à la dernière des plus petits que lui helvètes: Ayant, dans l’affaire des listes de fraudeurs du fisc volées à la banque HSBC, demandé l’entraide judiciaire à ces mêmes autorités ayant commandité le vol, sans même chercher à qui profite le crime.

 

Heureusement qu’il y a plus gai que tout ça. My sweet Lord Elton est élu icône gay. Congratulation Sir John, et la prochaine fois où nous nous rencontrons dans une ruelle déserte de Murano, que je ne vois, intrigué, que l’immense sourire que vous me faites, même encore vous retournant tout comme moi, cherchant vainement du côté de Genève où j’ai bien pu voir cette tête-là, (l’évidence trop immense ne pouvant être intégrée sans un temps de recul cervical) … avant que la mamy qui nous accompagne réalise en premier qui vous êtes, … la prochaine fois que vous promenez vos trois armoires à glace, laissez-nous le temps de réaliser, saisir l’appareil et immortaliser l’instant avant de sauter sur votre vedette.

 

Pour votre info, chère Sœur, un happy kiss-in gay est organisé demain à 16h au Molard (aïe ce nom, ça me reprend, le traumatisme du rire inextinguible de l’autre jour, au sujet du Viagra, provoqué par: .. Je le débite mollement mais il s’agit de durcir le ton ..) … demain à 16h au Molard des couples gay passeront cinq minutes à se rouler un patin.

 

Espérons pour eux qu’ils ne finiront pas, ainsi que je le décrivais hier, avec les criminels étrangers et les chômeurs sur l’iceberg suisse.

 

 

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.