06/12/2009

SOIT LA POST-POSTE NOTRE RIPOSTE ET LE COMPOST NÉ DU FUMIER DES PTT …

La Poste empoche de scandaleux bénéfices depuis des lustres, en ayant licencié à la chaîne, fermé quantité d’offices, augmenté bonne part du prix de ses mauvais services, diminué la qualité de ses prestations, en obligeant le client à aller chercher paquets et recommandés; les facteurs ne montent plus à l’étage, ou que très exceptionnellement, etc, etc,


Démantelons totalement ou boycottons ce sous-service inique, et remplaçons La Poste par multitude de post-postiers officiant au bistrot ou commerce du coin, ainsi que cela se pratique déjà; Mais indépendants, bien que touchant petite commission du Public pour transport et remise des envois, ou livraison directe à domicile grâce à des facteurs ex-postiers redevenus humains, bien plus investis d’éthique noble, en concurrence avec chômeurs, étudiants, en fait toute personne désireuse de se constituer un petit pécule en acheminant du courrier.


Un courriel général de l’expéditeur X envoyé aux répondants distributeurs de la région d’Y, là où X souhaite faire parvenir son message ou ses régulières expéditions, et revient à l’intéressé le choix du lauréat qui amènera ces lettres ou colis à bon port. Sécurité de l’envoi remis à un tiers assurée sur site officiel où s’inscrivent tous intéressés, dont la moralité n’est mise en doute, qui s’engagent sérieusement à effectuer dans les règles de l’art la fonction qui leur apporte un petit gagne-pain supplémentaire. Système jouable à étudier d’urgence, en commençant par retirer les cartes des mains d’actuels tricheurs en poste.


Soit La Post-Poste notre riposte et le compost né du fumier des PTT qui fertilise, de manière correcte et triée, l’infecte, hier, remise du courrier.


Ali GNIOMINY


 

Les commentaires sont fermés.