10/11/2009

IL Y ETAIT AUSSI

image002.jpg

 

 

 

 

 

 

Sacré Sarko, toujours au bon endroit au bon moment. N'a-t-il pas fait son temps, à présent? Sûr que la réputation de Lady Di va bientôt prendre un sacré coup de plus, sous la plume d'autre retraité de l'asile pour mythomanes Elyséens.

Bon, je ne l'aime pas je ne l'aime pas, c'est tout. Et voyez: Etrangement, jamais ne trouverez en mes décennies d'archives de critiques de Chirac, qui pourtant fut l' "ennemi" officiel de mon exceptionnel correspondant Mitterrand.

Pour sa dissolution ou relance de tests nucléaires, sans doute ai-je pondu quelque vacherie, mais je n'en ai jamais férocement voulu à ce Monsieur pour sa politique, déjà plus ferme que la socialiste précédente. Et voici que grand Jacques reconnaît l'admiration sincère qu'il portait aussi au dieu François. Les grands esprits se rencontrent, décidément, sans vraiment tous aimer manger pareillement de la cervelle de veau.

Bon appétit à vous malgré tout. Et Sarko, svp, vous laissez le graal sur la table! c'est compris?

Les commentaires sont fermés.