ILS PIQUENT, NIQUENT NOS FINANCES ET SONT CE SOIR SUR LE GRIL …

… nos bouillants candidats, chargés de tempérer les tensions, qui répondront à brûle-pourpoint, sur les feux de la rampe, aux questions fusant, auxquelles ils brûleront la politesse, se les relançant comme charbons ardents, et attiseront encore l’incendie en évitant de parler des brûlots d’une tête-brûlée.

 

Soucieux de ne jeter de l’huile sur le feu de l’action, et que l’eau dans le gaz ne fasse trop d’étincelles, je m’abstiendrai d’allumer ces têtes de bois! Mais que ceci jette un froid!

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.