18/10/2009

DANGEREUX LES ANTI-OCCIDENT ? QUE FONT NOS RADICAUX TROP LIBRES?

Votre visionnaire préféré ne vous avait-il prévenu, et conseillé de vous inquiéter de la présence connue de présumés fous de Dieu au sommet de la recherche et de l’enseignement? Le « Matin » du jour nous parle du niveau de sécurité déplorable concernant les étudiants de l’Epée fêlée, et les ailés chercheurs étrangers du Cern & Cie. Brillants bizarres, ayant parfois tout de l’aspect caricatural du terroriste, intégrisme figé dans les traits, coutumes radicales, mode de vie secret … sans qu’aucun des naïfs cerveaux ne s’inquiète des aspects sectaires de ce confrère? La Justice n’a plus le monopole de la cécité.

M. Baeumelin, (risk management) va même jusqu’à affirmer que nous sommes des naïfs, ignorant encore que nous sommes en guerre.

Certes, mais qu’y faire? Croyez-vous vraiment que 16 milliards investis par plus de cent nations, plus les frais de réparation du 1er « sabotage d’Al-qaida? » défaut … du grand collisionneur à hadrons, pensez-vous que tant de fric sera jeté aux oubliettes, avec l’abandon du proche redémarrage de ce bidouilleur de quarks, dont l’évaporation trop lente d’un seul est susceptible de désintégrer la galaxie, selon des sources internes au Cern, évidemment très vivement démenties par les susdits malvoyants. N’en demeure qu’un risque pas forcément immédiat, estimé à 4% environ existe potentiellement, selon certains connaisseurs. (Voir articles à ce sujet dans les mois précédents, sur autres pages du blog).

Croyez plutôt que ledit méga-tube, actuellement au hit-parade des possibles sacrifices humains à la gloire de la connaissance du Dieu Big-Bang et de son disciple Big-Brother, que le grand collisionneur a déjà redémarré en catimini !? Les ignares chiens d’inquiets ridicules que nous sommes n’ayant aucun avis à formuler, concernant le droit à la vie ou la mort de soi et d’autrui, ce ne serait pas étonnant. Grand silence tout tabou à ce sujet. Mais visionnaire ayant présentement réactivé légitime inquiétude, gageons que d’ici peu nous aurons plein de soudaines nouvelles à cet égard

Et, parlant tabou encore, plus spécifiquement: le tabou des tabous, la pédophilie féminine dont je parle depuis cinq ans … Schlaak … Le « Matin » page 2: -10 à 25% des abus sexuels sur mineurs imputables aux femmes- … Décidemment, à fournir gratos tous scoops je vais finir par réitérer ma célèbre formule illustrant un dessin, en hommage à feu un respectable banquier: la banque « Safra s’emballe ».

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.