L’ELYSEE, NID DE BREBIS GALEUSES

C’est donc pour cela qu’une petite famille s’agite tant et provoque tant d’allergies. Authentique, autant que peuvent l’être les infos d’un gratuit, mais ça ne m’étonne pas: les chaises de la garde républicaine trouvées dans les ordures (ces chaises) étaient infectées par la gale.

Jean-Marc Richard, pitié, viens au secours de ces gratteurs! Sérieusement: On fait le coup? On envoie des millions de chaises d’apitoyés donateurs à cette pauvre garde? Ah non, ça ferait comme pour le tsunami de 2005, les sauveurs nous supplieraient de ne plus rien envoyer, le trésor reçu dépassant de très loin les besoins spécifiques pour cette catastrophe-là, trésor qui ne peut servir à d’autres catastrophes … et 4 ans après l’on recommencerait à quêter pour un autre tsunami ou pour d’autres chaises, tout le monde ayant oublié ce qu’on a fait du surplus de jadis. …

Aïe, là non, je suis trop vache. L’humour mordant à sa limite qui s’appelle divulgation de fausses rumeurs. Oubliez ce cruel aparté. Les présumés innocents font sur place un travail extraordinaire qu’il convient de respecter, quelle que soit la direction qui gère l’aide. Je n’oublierai jamais le regard et les attitudes de mon père, revenant du glacier de Mattmark dont l’éboulement avait broyé des corps, dégagés par ses soins et ceux de sa compagnie. Ces gens méritent caviar et champagne à tous les repas, ce qu’ils n’ont jamais ou presque, sans que l’on n’ait à critiquer pour autant.

Plus anodin

Entrevu, sur couverture de revue? Ou affiche? Un titre relatif certainement à l’ADN : « LE PLATANE EST NOTRE COUSIN »

Et le saule pleureur c’est ma grand-mère? D’ici qu’on nous raconte qu’on a de la parenté avec le bouleau …

Parlant bosseurs: Congratulibations, ZEP! Après les dérives du petit sous-marin de Titeuf, ton paquebot pour adultes ne s’éloigne pas du port, bien amarré à la bitte.

Et merci à l’équipe qui se fraye l’occasion d’aller accomplir un devoir de mémoire au fond de la corne noire; … De mémoire de suisses: Que jamais, ensuite, l’on n’ait vu plus honorable et complet succès!

Terminons avec le comble de l’hypocrisie: En substance: -Victimes nées avant les années d’interdiction, qui fûtes tentées sous l’odieux matraquage publicitaire, protégé et encouragé par l’Etat, qui fûtes moult incitées par la coutume d’alors à fumer, victimes qui vous trouvez aujourd’hui atteintes toujours par cette terrible maladie, honteuse, liée au vice jadis recommandé pour plus de prestance, agonisantes sous l’herbe du diable Nicot: Vous allez payer!

Payer un max! Et payer toujours plus, sous les applaudissement de débiles prévenants: le prix d’une contamination sciemment organisée par le cynisme d’Etat et alliés financiers! Vous allez voir quintupler le prix de votre besoin créé de toutes pièces! Vous allez en crever, sous le manque dû aux privations, pour oser préfigurer les preuves vivantes de l’une des plus gigantesques escroqueries, de l’un des plus monstrueux génocides impunis de l’Histoire-.

Ali GNIOMINY

Les commentaires sont fermés.