QUI DONC, ABSENT DE RENTREES LITTERAIRES ECRIVIT, IL Y A VINGT ANS: – LA MER LES GERE, RIT DE CES VERS,

l’âme erre légère, rides sévères,

 

l’amer laid, j’ai ri de ses vers

 

la mère l’égérie de ces vers … ?

 

etc, etc

 

ET QUI A COMMIS LE CELEBRE :

 

- Plus culotté, à cul ne botter, qu’un Voltaire qu’on ne fait taire –

 

Ali GNIOMINY, voyons,

 

Prêt à composer de jolies histoires encore et toujours, dès qu’elles seront enfin correctement valorisées par actuels prévaricateurs: Ecrits alors exempts d’acerbes légitimes critiques à l’encontre d’incompétents collégiaux farfelus, prétendus découvreurs de talent, ou protecteurs de gestion clanique de biens publics & autres industriels vassaux du profit, aveuglés pingres apeurés encore à la vue de ce qui, par trop humblement, mérite énormément et bouleverse utilement.

 

 

A fait évoluer en quelques semaines, de manière certaine et prouvée, la conception du monde pour la vie entière de tout lecteur curieux, ne s’étant contenté de survoler ne serait-ce que la minuscule fraction de compositions (84 textes) de l’auteur figurant sur ce blog, y ayant accordé le temps parfois nécessaire aux larmes pour couler, de rire ou pleurs.

 

 

Bref, dommage pour lesdits stupides indignes bas ronds-de-cuir, dont les patronymes resteront pour la Postérité synonymes de collabos escamoteurs, censeurs de fondamental Patrimoine Culturel, briseurs concertés de Créations hors normes, (hors carcans intello-philo-théo-politico-psycho… collant au conformisme comme vieilles crottes écrasées ne puant même plus), d’Artiste hors le joug de toute tendance, croyance, soumission, obéissance, .. imposées sur coutumières bases subjectives engendrant  arbitraire, contraires au simple bon sens. Révisées-ci et avancées par acte généreux d’utilité publique, mais vital produit qu’il convient de rémunérer sans retard à sa juste valeur.

 

 

Avant que tout petits suisses, et autres sbires tremblants diffuseurs de condition de vie au service de nains de jardin élyséens, ne se ridiculisent encore bien plus durablement.

 

 

Ali GNIOMINY

 

 

 

Les commentaires sont fermés.