LA SUISSE, PARADIS DES ESCLAVAGISTES

Comme s’il était encore besoin de le démontrer, (après les innombrables preuves fourmillant en ce blog du maintien en esclavage pratiqué aux sommets de la timocratie helvétique au détriment de citoyens rebelles à tout sectarisme officiel en vigueur, politique ou religieux), voilà que le Président de ce pays se prostitue aux pieds de despotes, s’excuse, accepte des conditions intolérables contre du vent de sable et qualifie non seulement d’arrestation injustifiée celle de tels touristes très indésirables, traitant, notoirement et traditionnellement leurs domestiques de manière inhumaine sur sol helvétique, mais promet de plus que pareilles interventions policières contre des ressortissants dudit potentat ne se produiront plus. Véritable invitation à venir en toute impunité assurée faire n’importe quoi de barbare, arriéré, brutal de ses esclaves traînés en Suisse, asservis ayant naïvement cru que le maître-esclavagiste gouvernement de ce pays les défendrait et sauverait.

Soit sommé le Conseil des Droits humains de quitter sans délai pareil immoral territoire, si ledit organisme trahi souhaite conserver un minimum de crédibilité et respectabilité.

Ali GNIOMINY

 

 

 

 

Commentaires

  • Votre commentaire a du sens, mais quand même la suisse n'est pas le centre du monde. Je ne crois pas que n'import quel pays musulmans demande a votre femme de revêtire la burka pour allez sur la plage, et je sais que les emirats ont une tolerance pour ce qui se passe dans les hôtels internationaux.

    Alors fallait il vraiment faire un raide avec 40 flics sur habibal (même si je n'ai aucune sympathie pour lui, pour dire le moindre) pour une supposée et non comfirmée brutalisation de personnel itinerant ?

Les commentaires sont fermés.