TRES INHABITUEL, DES RESSORTISSANTS ARABES S'AGRESSENT A GENEVE

En résultent des insultes et suspicions internationales contre nos forces de l'ordre débordées, et une dérive médiatique sécuritaire de plus au sujet d’un mini manque de sécurité à Genève motivant de recourir au Tout-Policier. Histoire de se voiler la face au sujet du véritable manque planétaire de sécurité dû à des leaders arabes agressifs, tentant d'imiter au plan des nations le principe bien genevois du –faire et défaire une réputation-. Ce serait presque de bonne guerre. Mais bref, vu le nombre impressionnant de ressortissants étrangers étranglés par des armaillis, brûlés à la fondue, matraqués par des barres de Toblerone, torturés au cor des alpes ou retrouvés pendus aux pendules d’infâmes usines-geôles jurassiennes, vrai qu’il faut se méfier des suisses et fuir ce pays, surtout si l’on a le profil, trop dangereusement indûment fortuné, proche de celui décrit dans l’article qui suit:

 

Les commentaires sont fermés.