29/12/2008

HYPERCRISIE DES FETES

PUISSE

 

 

en vrac éloigner

 

le Père Noël,

 

les paires de claques

 

que méritent

 

qui m’irritent et m’attellent,

 

suisses

 

rancuniers

 

tortionnaires

 

gestionnaires

 

 

PUISSENT

 

les Mystères de la Nativité

 

(d’une inventivité conceptuelle

 

en quête de magie des Fêtes)

 

faire

 

que cesse

 

l’austère compresse d’énergie,

 

l’orgie de captivité spirituelle

 

et intellectuelle,

 

le supplice du maillon de la chaîne souveraine

 

que subissent

 

tous croyants trop bouillants

 

et couillons pinaillant

 

 

PUISSE

 

malice des Fêtes

 

les bêtes

 

à cogner

 

épargner

 

et que Noël soit bel et bien le lien

 

entre soi et la loi des siens

 

et Nouvel An

 

nouvel élan

 

vers l’univers

 

hors les travers du Corps pervers

 

des mercenaires

 

de Foi hors lois

 

sous les séquelles de laquelle ploie

 

la Terre entière

 

 

Genève, le 24 décembre 2008

 

 

22:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.