10 SEPTEMBRE 2008 - JOURNEE STOP-SUICIDE

Chers découragés, laissez  les savants amateurs de collisions s’occuper de votre destin et dites vous bien que vous n’êtes pas seuls dans ce triste cas de figure, et surtout que si le suicide collectif imposé rate, dans quelques semaines ou mois, l’expérience aura vraiment réussi et comme promis toutes réponses apporteront solution à tout, y compris la dépression; Réjouissez-vous à l’idée que seize milliards connus investis ont servi au mieux-être de l’humanité, après mise en péril de son existence imposée, risque génocidaire estimé à 4% selon divers savants rapports internes du Cern, si mes souvenirs sont exacts, risque incommensurable pris contre notre gré, pour lequel nous serons immédiatement rétribués bientôt, bien évidemment. Alors à quoi bon perdre son temps à se suicider quand il y a l’Eternité toute nue qui se pointe enfin dans les environs. Ne reste plus qu’à exiger, en fonction de nos besoins, notre part des découvertes effectuées sans notre entier consentement sur territoire de notre sphère vitale individuelle, et vive la vie.

  Genève, le 10 septembre 2008

Commentaires

  • Vous avez inventé très intéressant article. J'espère beaucoup que vous continuez à écrire pour ce sujet, j'attendrai de nouveaux messages.

  • eh bien... je ne suis pas seule!!!Vous avez inventé un article tres philosophique. je dois reflechir

Les commentaires sont fermés.