07/09/2008

Tous con...Cernés, tous muets

Où donc sont passés les prétendus protecteurs de l’humanité? Les religieux, politiques, bien-pensants médiatiques décideurs, .. lorsque 16 milliards et le supposé Savoir sont en jeu? Que font, à trois jours du risque majeur (existant même en faible proportion) de provoquer incontrôlable imprévu prédateur phénomène, pas nécessairement sous forme de création de trou-noir mal évaporé, mais dans les mois ou années à venir apparition d’un déséquilibre fondamental des lois physiques, que font pour me protéger moi, pauvre esclave parmi des milliards d’autres, n’ayant son mot à dire dans le choix de son destin, que font les procureurs et autres défenseurs de la volonté et santé populaire?

Soit, c’est fort peu rentable que de se prononcer. L’on ne se met ainsi les financiers et sommités de son côté. L’on passe, ô ironie, pour rétrogrades, empêcheurs de progresser, stupides grains de sables à mépriser. Si mercredi soir l’on est toujours de ce monde, c’est gagné, l’on passera pour courageux, et sinon tant pis, là où en est la faillite de la Raison et de la Morale mieux vaut en finir par un grand coup de roulette ruse planétaire, un quitte ou double majoritairement non consenti.

 

Pour ma part, la suicidaire tentative de possible crime contre l’Humanité qui aura lieu à quelques kilomètres ne me gêne que par son caractère impératif, l’interdiction qui m’est faite de décider de la poursuite paisible de mon existence ou la mise en risque de celle-ci. La curiosité du résultat titille aussi  ma soif de connaître et j’ai, notoirement, assez d’ouverture d’esprit pour éviter de court-circuiter l’évolution du genre humain, en veillant avant tout à préserver sa santé. Aussi, je pense qu’il est de bonne guerre que je porte plainte, présentement contre X, soit : les investisseurs des 16 milliards du LHC, concernant tous revenus attendus ne serait-ce que par l’une des découvertes à venir, dont je ne devrais en principe tirer le moindre avantage substantiel. Alors que ces acheteurs de Science mettent mes jours en danger et me considèrent comme ignorant, n’ayant droit de parole face au verdict de vie ou mort qui m’est imposé. J’estime à cinq millions de francs le potentiel manque à gagner entre le 11.09.2008 et ce qui aurait dû être la fin de mon existence professionnelle et extraprofessionnelle, pense que cette somme devrait quoi qu’il en soit calmer le traumatisme de ces essais sans garantie formelle de survie, et prie les autorités concernées de me faire parvenir ce légitime, et exemplaire à ce titre, dédommagement, dans les meilleurs délais. A elles ensuite d’organiser des votations mondiales pour ce genre de quitte ou double, amélioration-détérioration concernant tout un chacun. Remerciements anticipés d’un rat de labo.

 

16:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

Vous savez que 'ai lu votre article quelques fois , mais j'ai pas trouve l'accroc de ce que vous voulez dire. C'est pour cette raison je ne peux pas m'exprimer completement.

Écrit par : Kaiden - Zetaclear Web Site | 22/10/2008

et en ce qui concerne moi, je voidrais dire que Vous avez inventé un article tres philosophique. J'espère beaucoup que vous continuez à écrire de cette facon, j'attendrai de nouveaux notes.

Écrit par : Riley - Colon Cleanse | 14/11/2008

Les commentaires sont fermés.