Minable vengeance de petit pharaon français étouffant la Fondation France-Libertés

Jadis, à chaque fois qu’une ère d’obscurantisme s’installait sous le joug d’un cupide pharaon succédant à un «dieu vivant», ayant apporté au monde d’authentiques valeurs, les sbires du tyran s’empressaient de briser les statues du prédécesseur et détruire tout ce qui évoquait le parcours et les convictions du bon Roi. Tel fut le cas pour exemple avec la mort d’Akhnaton (Amenophis III – 18è dynastie) où les prêtres d’Amon ont tenté de faire disparaître jusqu’au concept du dieu unique Aton. L’Histoire se répète. Un petit arriviste, valet de la dictature économique mondiale a coupé les vivres de la Fondation France-Libertés de Mme Danielle Mitterrand. Geste révélateur de la considération portée par ce décevant et incompétent m’as-tu-vu au souci de liberté des opprimés. Vous, majorité française ayant clairement témoigné par vote (à près de 70% me semble-t-il) votre désapprobation de la manière désastreuse de gouverner propre à votre Chef d’Etat: Exigez que la Fondation France-Libertés soit économiquement réhabilitée, et plus dignement encore subventionnée qu’auparavant. J’en appelle à l’esprit d’Équité et de Justice, à la Conscience française: Est-il justifiable que depuis tant d’années les autorités françaises (et certaines autres) s’acharnent pareillement sur la famille Mitterrand et ses proches? Est-il tolérable que se perpétuent les chicaneries arbitraires et vexations à l’endroit de qui a vocation de préserver liberté et droits humains? Madame Mitterrand, peut-être vous souvenez-vous de ce poète genevois à qui votre illustre mari, en 1988, complimentait particulièrement l’assurance de son concours en la tâche entreprise? Celui qui vous écrit en paie encore, quelque part aussi, les radicales (autant que socialistes suisses) conséquences: Maintenu honteusement dévalorisé et exclu, sous-employé, savamment ignoré des milieux dirigeants; Celui-là n’en respecte que  plus encore les principes élémentaires de partage correct et libération que votre couple, puis vous seule à présent, transmettez aux générations futures, avec une énergie admirable. Bravo et merci. 

Les commentaires sont fermés.