SAINTE CHINE, PARFAITE, PARADISIAQUE

Un titre comme ça doit peser dans les 60 milliards, vu qu'il suffit à Sarkozy (prière d'excuser d'éventuelles fautes d'orthographe dues aux chinoiseries liées à la rédaction de patronymes propres aux hongrois) il lui suffit de dire que la Chine est une seule, englobant Tibet et Taïwan, pour empocher 20 milliards.

Souhaitons que lorsque notre Présidente, rendant la politesse à cet homologue, le conviera à venir passer 50 minutes, Rolex en main, à causer au Palais fédéral, elle saura le convaincre de renoncer à toute rencontre les yeux dans les yeux avec le Dalaï Lama.

Décidemment, ainsi que l'a si bien dit mon excellent confrère Thierry Meury: - La France est (devenue) un tout petit petit pays ayant enfin trouvé un président à sa taille.-

Les commentaires sont fermés.